Retour à la liste

20-06-2014 // Sp. vu par le Cahier Critique de Poésie

Capture d’écran 2014-06-20 à 10.13.17

In Cahier Critique de Poésie 27 (mars 2014), p.282

Specimen – N°06 – 64 p., 6,00€

« Par les mediums interrogés et la diversité des angles d’attaque, la revue ne se donne qu’une contrainte : évoquer et rafraîchir ce qui, dans l’art, nous meut. » À sa lecture, deux adjectifs forts viennent à l’esprit : éclectique et roboratif. Les domaines du poème (Très tôt chanson à perte de Flora Souchier), de la prose d’invention, du travail du comédien (Laurent Cazanave), de la photographie (Lignes de Céleste Haller), de la peinture patrimoniale (Gauguin et l’angoisse du Temps rapproché du travail cinématographique de Chris Marker; Michel Leiris, Hans Arp et Carl Einstein confrontés aux boliw, dieux agrégats de pleine terre du Bénin etdu Mali), jusqu’aux expériences contemporaines d’art participatif, sont abordés dans ce numéro, sans oublier l’architecture avec Louis Isadore Kahn (USA, 1901-1974) et Adolf Loos (Autriche, 1870-1933) dont les théories sont analysées en parallèle par Hugo Dallacosta et Paul Ruellan. Le format ample et la qualité de l’iconographie font de cette revue un support particulièrement heureux pour une réflexion originale d’exigence.

Laisser votre commentaire